• Lycée Chérioux de Vitry – Communiqué de Cécile Duflot

    Depuis 8 jours, les enseignants du lycée Chérioux à Vitry, soutenus par leurs élèves font légitimement usage de leur droit de retrait suite à l’agression d’un lycéen.
    Europe écologie apporte son total soutien à ces enseignants abandonnés par l’Education nationale et victimes de la mise en cause des services publics par le gouvernement.
    En effet, la « RGPP » de Sarkozy et Chatel, c’est concrètement pour eux la réduction de 22 à 11 assistants d’éducation et l’abandon de toute prévention de l’insécurité. Abandon de la prévention pour le tout sécuritaire : caméra, clôtures, policiers à l’école et garde à vue pour les enfants qui chahutent de trop.

    L’alternative à cette dérive c’est d’abord des moyens humains permettant de transmettre des savoirs et des valeurs, de parler, de dissuader quand il y a lieu et de valoriser les relations humaines. Les 6 postes précaires de médiateurs que propose le recteur ne peuvent en aucun cas se substituer aux assistants d’éducation dont les compétences sont reconnues. Le ministre Chatel doit cesser d’être sourd à l’émotion et à la mobilisation. Assez tergiversé. Il faut revenir à 22 assistants d’éducation pour le lycée Chérioux .

    L’alternative c’est aussi des conditions matériels modernes justifiant la réhabilitation programmée du lycée par la Région qu’Europe Ecologie appuie en proposant que le projet retienne les normes écologiques les plus avancées, condition nécessaire pour l’environnement, mais aussi pour un cadre propice à l’éducation.
     
    Plus généralement, ce dont manque aujourd’hui la cité, ce n’est pas de coercition, mais de considérer prioritaire la présence humaine et le lien social pour agir contre les inégalités et les relégations, et pour prévenir l’insécurité.
    En ce sens Europe Ecologie propose de créer au plan régional, dans les gares, les trains, les lieux publics, les établissements scolaires, 3.000 postes stables de médiateurs de la tranquilité publique  qui contribueraient  à cette présence humaine aujourd’hui défaillante.

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :